Le club de PETANQUE de la Mairie

Pendant des années, le club de pétanque de St Seurin sur l’Isle a vécu en dehors de la Mairie avec de petits moyens, mais en toute liberté.

Dans ce milieu de passionnés, les bénévoles ont su dynamiser l’association, dans une ambiance des plus conviviale.

Les résultats en compétitions ont été présents, mais la Mairie n’a jamais été généreuse en subventions pour soutenir le club.

Après des années de bénévolat, les dirigeants usés par un combat solitaire ont fini par jeter l’éponge.

Et là, cout de théâtre : la Mairie s’empare de la pétanque.

Marcel BERTHOME lance un dossier de « Halle Multiservices » pour obtenir des subventions et présenter un projet soi-disant ouvert et utile à toutes les associations.

La « Halle Multiservices » est construite, à côté de la gare et devient brutalement un boulodrome.

Un projet à 120.000 Euros pour la pétanque de Marcel et Anne BERTHOME.

L’inauguration faite le 17 Novembre 2016 le démontre : ARTICLE SUD-OUEST.

Plus suspect, l’équipe dirigeante du nouveau club de pétanque qui va profiter immédiatement de l’équipement est constituée de deux Conseillers et du Maire :

Voir la DECLARATION OFFICIELLE DU CLUB.

Marcel BERTHOME : Président d’honneur.

Serge POURTEAU (conjoint de Christine POURTEAU) : Président.

Anne BERTHOME (première adjoint de la Mairie) : Trésorière du club.

Christine POURTEAU (adjoint de la Mairie) : secrétaire du club.

Marcel BERTHOME et ses adjoints se sont servis de fonds publics pour créer leur petit club de pétanque personnel.

En plus, les subventions de la Mairie au nouveau club deviennent beaucoup plus importantes : comme dit le proverbe, on n’est jamais mieux servi que par soi-même ?

Seulement voilà, une fois de plus, nous sommes dans de l’abus de pouvoir organisé par le seigneur du village qui refuse de respecter la Loi et détourne l’argent public pour ses propres intérêts.

D’autres cas similaires ont été sanctionnés par la Justice.

St Seurin CITOYENS alerte le Préfet sur ces agissements.

Voir le COURRIER AU PREFET.

Les Citoyens ne supportent plus que des élus se servent de leur position et de l’argent public pour favoriser d’autres élus ou des proches.

C’est une insulte vis à vis des contribuables qui ont de plus en plus de mal à boucler leurs fins de mois et qui subissent une fiscalité trés élevée dans notre commune.

Ces pratiques d’un autre âge doivent être supprimées définitivement de la vie publique.

Le Président :

Jean-Marc SALLABERRY

Laisser un commentaire