Un combat juridique invisible

 

Depuis le 30 Mai 2015, date de l’annonce par Nicolas SARKOZY du nouveau nom de l’UMP, « LES REPUBLICAINS », un combat juridique et politique entre Républicains se déroule en coulisses.

En effet, comme vous pouvez le lire sur ce site depuis le début, je suis engagé comme secrétaire Fondateur du mouvement politique « LES REPUBLICAINS«  depuis 2000 et comme Président depuis 2018.

Voir le site ARCHIVES : Les origines des Républicains.

J’ai tenu depuis le départ a être clair avec mes concitoyens St Seurinois sur mes idées et mes engagements.

Me battant depuis des années pour la transparence en politique, je m’applique d’abord à moi même les idées que je défend.

Ce mouvement qui n’est ni de droite, ni de gauche, tente depuis des années de promouvoir la place de la société civile en politique.

Issu de la branche “Gaullistes Sociaux” développée en son temps par Jacques CHABAN-DELMAS, qui défendait la participation pour tous, nous sommes pour un développement de la société équilibré et équitable, n’abandonnant aucun Citoyen au bord du chemin.

Le combat en cours se déroule sur trois fronts séparés : L’INPI qui est l’organisation d’état officielle qui enregistre les marques, le mouvement politique UMP qui utilise notre nom et internet qui permet d’informer les citoyens sur la réalité de la situation.

Voir notre journal : Les vrais Républicains.

Bien sur, nous nous retrouvons seuls, dans un affrontement inégal avec des médias qui restent muets sur le combat des Républicains actuel.

Nos avocats sont unanimes sur le fait que si nous ne parvenons pas à convaincre un juge que l’existance des Républicains de SARKOZY nous porte tort, notre combat est perdu d’avance.

Mais, la légitimité de notre existence étant ancrée juridiquement, elle est indestructible et nous nous battrons raisonnablement pour faire reconnaître nos droits.

Voir le site sur la participation : Historique du combat.

Nous avons de nombreux alliés, aussi bien dans le monde politique que dans le monde juridique.

Nous verrons bien si la France est vraiment une Démocratie basée sur un Etat de droit et donne raison à la légitimité du plus petit face à l’illégalité de la situation du plus puissant.

Localement, une organisation se met en place à St Seurin sur l’Isle pour faire face aux prochaines échéances électorales.

J’invite tous les St Seurinois à suivre les prochaines étapes et à nous soutenir pour les futures municipales.

 

Jean-Marc SALLABERRY

Président Fondateur “LES REPUBLICAINS”

Laisser un commentaire