Le DROIT sera respecté

Seul un Etat de Droit garanti l’égalité des Citoyens

Dans une République, les Citoyens sont égaux en Droit.

Et le Droit est le seul moyen de respecter cette égalité et d’éviter les magouilles, l’imposition de la Loi du plus fort et la dictature des voyoux.

Encore faut-il que les Citoyens se battent pour faire respecter leurs droits : c’est ma culture.

Nos adversaires ne partagent absolument pas cette valeur et démontrent en permanence leur irrespect pour la Loi et leur goût pour la magouille.

Ils vont même jusqu’à proclamer leur rejet de la Loi lorsque celle-ci ne leur est pas favorable.

C’est pitoyable pour des personnes qui veulent diriger la Mairie, dont je vous rappelle, le Maire est le premier officier de police.

UN OFFICIER DE POLICE QUI REFUSE D’APPLIQUER LA LOI ! VOILA CE QUE DEFENDENT NOS ADVERSAIRES !

Les magouilles du premier tour

Nous avons déposé des réclamations en Préfecture pour dénoncer toutes les infractions à la Loi de nos adversaires.

La Préfecture a trouvé les infractions suffisamment graves pour transmettre le dossier au Tribunal Administratif.

Avec le confinement du au COVID19, les délais ont explosés au niveau du Tribunal, mais notre avocate a fait son travail avec rigueur pour présenter des plaintes précises et une attaque forte.

Et voilà que lundi, Evelyne CARDONA présente sur son site un document du Tribunal qui annonce que le Juge a rejeté la plainte de la Préfecture. VOIR LE DOCUMENT

Ce document n’a pas d’entête, pas de signature et ressemble fortement à un document interne volé à la sauvette sur un bureau.

Les fuites partisannes dans l’administration n’ont pas de limites !

Je vous rappelle par ailleurs que l’affaire étant rejetée, les parties adverses ne sont pas informées puisqu’elles ne sont pas impliquées !

La riposte de notre Avocate

N’ayant reçu aucune réponse officielle du Tribunal, j’informe mon avocate de la situation.

Elle contacte le Tribunal qui lui apprend que notre requête est rejetée et elle est abasourdie, puisqu’elle n’a même pas pu déposer ses conclusions.

Le Tribunal étant totalement envahi de dossiers à cause du CORONAVIRUS, le Juge a du éliminer une masse de dossiers mineurs pour alléger sa charge de travail !

SI DES FONCTIONNAIRES SE PERMETTENT DE SUPPRIMER DES DOSSIERS POUR TRAVAILLER MOINS, NOUS NE SOMMES PLUS EN DEMOCRATIE !

Mais, cette situation profondément anti-démocratique et d’une irresponsabilité sans pareil, nest pas légale.

La Jurisprudence de 2009 précise qu’un Juge ne peut pas éliminer une plainte électorale sans l’avoir examinée sur le fond : ce qui parait être un minimum dans un Etat Démocratique.

Notre avocate fait immédiatement appel de la décision du Juge et l’affaire sera traitée sur le fond comme prévu.

NOS ADVERSAIRES SE SONT REJOUIS BIEN VITE, MAIS ILS DEVRONT RENDRE DES COMPTES DEVANT LA JUSTICE !

Pour appuyer l’action de notre avocate, j’ai demandé l’aide de l’organisation ANTICOR, organisation agréée d’ETAT pour la lutte contre la corruption en politique et dont je suis un adhérent actif.

Comme ceux qui me connaissent le savent : je suis un Citoyen responsable et quand je suis dans mon Droit, je ne recule jamais !

Jean-Marc SALLABERRY

 

Une réponse à “Le DROIT sera respecté”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*