Les menteurs ne veulent pas de témoins

Je demande un débat public

Voyant que la presse locale organise des débats publics pour le second tour, je demande à mes adversaires de m’affronter en public en leur envoyant un courrier recommandé le 11 Juin 2020.

VOIR COURRIER A MARCEL BERTHOME

VOIR COURRIER A EVELYNE CARDONA

Ce débat ne peut qu’éclairer les St Seurinois sur la réalité de St Seurin sur l’Isle que certains veulent cacher à tout prix.

Et les habitants ont le droit de savoir ce qui se passe avant de voter pour leur prochain Maire : ça s’appelle la Démocratie.

Un Citoyen qui ne connait pas la réalité du milieu où il vit, n’est qu’une marionnette que les voyous manipulent à leur guise !

Marcel BERTHOME perd la tête

Le 19 Juin, Marcel BERTHOME me répond dans un courrier complètement en dehors du sujet.

Pourtant, son titre est clair : OBJET : débat politique public

VOIR REPONSE MARCEL BERTHOME

Pourtant, le sujet traité ne correspond en rien au titre de la lettre.

Nous savions déjà que Marcel BERTHOME ne pouvait plus assumer sa fonction “physiquement”.

Mais là, il nous démontre qu’il ne peut plus l’assumer “intellectuellement”.

La vieillesse est un naufrage, et là, le naufragé est totalement perdu !

Une véritable insulte aux Citoyens pour occuper le poste de Maire.

Evelyne CARDONA refuse de m’affronter

Evelyne CARDONA, elle, ne m’a pas répondu par courrier.

Mais elle a bien précisé sur les réseaux sociaux qu’elle ne voulait pas discuter avec moi.

Sa culture du mensonge ne lui permet pas d’avoir des témoins.

Elle a toujours suivi aveuglément les décisions de Marcel BERTHOME et aujourd’hui bien sùr, elle aurait beaucoup de difficultés à prouver le contraire.

Que reste-t-il aux St Seurinois

Entre un homme qui dérive pitoyablement dans la vieillesse et une femme qui ment comme elle respire, il reste un Citoyen responsable.

Un Citoyen qui donne systématiquement les preuves de ce qu’il avance : ce site en est témoin.

Alors, à vous de choisir !

Jean-Marc SALLABERRY

Une réponse à “Les menteurs ne veulent pas de témoins”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*